Le Cricket en Côte d’Ivoire : interview d’Issiaka Dosso.

Le cricket est un sport qui se pratique sur l’ensemble de la planète. S’il reste principalement pratiqué au sein du Commonwealth, le cricket francophone n’est pas en reste. Il se développe, se structure, lentement mais sûrement. Le Cricket ivoirien en est un bel exemple.

La Fédération Ivoirienne de Cricket a vu le jour en 2014 et a déjà mené de nombreuses actions de formation ainsi que la tenue d’un championnat national dont la finale s’est déroulée le 30 août dernier. Cette finale a vu Les Meilleurs Batteurs Cricket Club d’Abidjan prendre le meilleur sur le Cricket Gold Club, autre club d’Abidjan.

Pour aller à la découverte du cricket ivoirien, L’Esprit du Cricket s’est entretenu avec Issiaka Dosso, président fondateur du Cricket Gold Club d’Abidjan et en charge du développement au sein de la fédération.

Comment avez vous découvert le cricket ?

J’ai découvert le cricket par le biais du président de la fédération qui, dès la création, a pris contact avec l’Association Ghanéenne de Cricket, qui a formé un encadrant.

Qu’appréciez vous dans ce jeu ? Quelles sont vos références (joueurs, équipes) ?

J’apprécie les règles qui interviennent dans l’éducation des jeunes. mes référence sont les équipes d’Angleterre, d’Inde, d’Afrique du sud et du Sri Lanka. Mes joueurs sont MS Dhoni, Chris Gayle et Sachin Tendulkar.

Comment le cricket est arrivé en Côte d’Ivoire ?

Le cricket est arrivé en Côte d’Ivoire par le biais du président de la Fédération Ivoirienne de Cricket, Dosso Mekrokro, qui a découvert ce sport en Afrique du sud et aux États-Unis d’Amérique.

Comment s’organise le cricket en Côte d’Ivoire (fédération, championnats, jeunes, aides extérieures) ? Combien de licenciés ?

La fédération organise des stages pour les encadrants, les athlètes et les arbitres . Elle organise un championnat national des juniors, des cadets et des écoles. La fédération ne reçoit aucun moyen financier de l’état de Côte d’Ivoire et des sociétés de la place. Elle reçoit de l’aide matériel de monsieur Darren Talbot en Angleterre.

La fédération compte, à ce jour, 155 licenciés pour la première année de pratique.

Quels sont les projets de la jeune fédération pour développer cette discipline ? Quelles sont vos ambitions pour l’avenir ?

La fédération a pour projet la création des centres et écoles de cricket dans cinq grandes villes du pays, l’obtention de deux terrains spéciaux de cricket. La formation des cadre techniques est sa priorité comme obtenir son affiliation pour bénéficier du soutien de l’Association Africaine de Cricket et de l’International Cricket Council (ICC).

Comme en France, le cricket ivoirien mise sur les écoles pour se développer
Comme en France, le cricket ivoirien mise sur les écoles pour se développer

Les ambitions sont : rendre le cricket vivant dans les écoles , les communes et quartiers des villes de Côte d’Ivoire, obtenir plus de 1000 licenciés en trois ans de pratique.

Vous êtes également le président du Cricket Gold Club. Pouvez vous nous le présenter ?

Le Cricket Gold Club est financé par les membres du bureau. La vie du club est menée par ces membres et, grâce à la fédération, il participe au championnat national .

L'équipe du Cricket Gold Club d'Abidjan
L’équipe du Cricket Gold Club d’Abidjan
Les Meilleurs Batteurs ont mérité leur nom en s'imposant en finale du premier championnat national ivoirien de cricket
Les Meilleurs Batteurs ont mérité leur nom en s’imposant en finale du premier championnat national ivoirien de cricket

Quel est le retour du public ivoirien ou des instances officielles concernant le cricket ?

Le cricket est bien apprécié en Côte d’Ivoire grâce a la présentation des grandes compétitions à la télévision ivoirienne.

Le cricket peut-il se tailler une place dans le monde sportif ivoirien derrière l’ogre football ? Et à l’échelle du continent ?

Le cricket peut avoir une place importante à cause de l’engouement après une première année de pratique. A l’échelle continentale, nous sommes bien partis car les athlètes ont reçu une formation. Notre plus grand souci : obtenir notre affiliation pour mieux développer le cricket ivoirien.

Un mot pour la fin ?

Vive le cricket !


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s