Le cricket contre l’homophobie ? Achetez des Rainbow Laces !

L’Esprit du Cricket souhaite relayer sur ses pages une belle initiative pour lutter contre l’homophobie dans le sport : les Rainbow Laces.

club-soccer-football-rainbow-laces-stonewall_3006260

Il y a quelques années, l’association anglaise a lancé une campagne contre l’homophobie dans le sport en demandant aux sportives et sportifs de porter des lacets arc-en-ciel. Cette campagne a notamment été suivie par les équipes de football de la Premier League et certains joueurs stars comme notre Olivier Giroud national.

Le cricket australien s’est particulièrement engagé ces dernières années dans cette cause avec l’organisation LGBT Zaidee Rainbow’s Foundation qui propose des lacets et des grips de batte arc-en-ciel mais aussi derrière les stars de l’équipe de cricket féminin australienne Alex Blackwell et Elyse Villani, deux athlètes ouvertement homosexuelles. Une lutte partagée au sein du monde sportif australien (football, rugby, football australien, etc). On pense notamment à la grande star du rugby à quinze David Pocock, joueur très engagé dans la lutte contre l’homophobie, la pauvreté ou encore l’écologie.

Elyse Villani et Alex Blackwell
Elyse Villani et Alex Blackwell

La campagne de Stonewall est renouvelée chaque année et deux clubs de football LGBT parisiens permettent d’acquérir les fameux lacets arc-en-ciel.

FC Paris Arc En Ciel

PanamBoyz United

L’Esprit du Cricket vous encourage fortement à acquérir des Rainbow Laces pour un cricket ouvert et respectueux de tous. Seule compte la passion du cricket. C’est ça le véritable Esprit du Cricket !

Retrouvez également la campagne contre l’homophobie lancée par le Ministère des Sports : Coup de Sifflet contre l’Homophobie.

Quelques données sur l’homophobie dans le sport :

50,6% des sportifs hommes ont déclaré une attitude négative ou ambigüe envers les gays
- Plus les hommes s’identifient comme sportifs plus ils sont homophobes
- Les sportifs pratiquant un sport « dit masculin » sont les plus négatifs envers les homosexuels
- Les sportifs en compétition sont plus homophobes que les sportifs qui ont une pratique en loisirs
- Les sportifs inscrits dans les filières haut niveau sont aussi plus intolérants vis-à-vis de l’homosexualité
- Plus les hommes connaissent des personnes homosexuelles plus ils sont tolérants
- Les sportives sont plus hostiles aux gays qu’envers les lesbiennes mais dans des proportions moindres en comparaison avec les sportifs hommes
- Les sportives sont plus tolérantes envers les homosexuels quand elles ont des amis homosexuels
- Aucun effet par rapport au niveau de pratique ou du type de sport
- L’homophobie dans le sport reste un sujet tabou.

Coupdesifflet

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s