A la rencontre du Aulnay Cricket Club

Fondé en 2012, le Aulnay Cricket Club, basé à Aulnay-Sous-Bois en Seine-Saint-Denis, fait son chemin et continue de se développer en compagnie des autres clubs de région Parisienne. Son président Amalraj Francis nous fait le plaisir de répondre à nos questions pour parler de l’histoire, des objectifs et de la vie de l’ACC.

Bonjour Amalraj Francis, merci de répondre à nos questions. Pourrais-tu te présenter et nous dire quelle est ta fonction dans l’organisation du Cricket Club d’Aulnay-Sous-Bois ?

Je m’appelle LOURDERADJY Amalraj Francis. Je suis actuellement président du club Aulnay Cricket Club depuis 2015. J’ai intégré le club en 2013.

Revenons aux débuts du club, quand et comment le Aulnay Cricket Club est-il né?

Le club a vu le jour en 2012, je n’étais pas présent au moment de la création de l’association. Mais je connais l’histoire rapporté par notre cher vice-président, Mr Thilagar Padmanaban. Tout part d’un groupe d’amis qui se donnait rendez-vous chaque week-end au parc du Sausset à Aulnay-Sous-Bois. Le cercle d’amis grandissait, nous n’avions pas la place suffisante et adéquate pour jouer en respectant les règles de sécurité au sein du parc.

L’idée de créer une association de cricket s’impose au groupe d’amis comme une évidence. Aussitôt demandé, aussitôt fait, après le dépôt du dossier, la mairie d’Aulnay a eu la grandeur de valider le dossier pour la création d’un terrain de cricket. En revanche n’ayant pas de tapis adéquat, France Cricket a interdit de pratiquer des matchs officiels sur nos terrains car ce dernier n’était pas aux normes et a même été qualifié de dangereux en 2013 (quelques mois après la création du club). Il y a seulement eu des matchs amicaux.

Aujourd’hui combien le club a-t-il d’équipes?

Cette année, on n’a qu’une équipe adulte. On a renoncé à la division 2, pour cause de manque de joueurs. J’espère qu’un jour on aura une équipe de moins de 19 ans et aussi une équipe féminine.


Le club dispose depuis peu d’un vrai terrain de cricket, pourrais-tu nous raconter comment vous êtes arrivés à l’obtenir ?

C’est une longue histoire… En 2013, comme je l’ai expliqué un peu plus haut, le club a eu le problème de tapis qui a été qualifié non conforme par France Cricket. En 2014, je suis devenu président du Club, j’ai ouvert à nouveau le dossier « tapis » en 2015 et j’ai étudié le problème majeur de notre tapis non-conforme, je me suis demandé pourquoi ne pas avoir pensé à un terrain classique c’est-à-dire avoir une base en béton recouverte d’un tapis de cricket tout simplement.

J’ai soumis cette idée au directeur sportif mais, étant donné que le terrain se trouvait dans un espace vert, le béton n’était pas le bienvenu. Je n’ai pas lâché : après avoir consulté France cricket au préalable cette fois, j’ai pensé à un autre concept, celui d’avoir une base en calcaire, l’idée a été retenue par le directeur sportif dans un premier temps mais comme il n’y avait pas le budget nécessaire à la mise en place de cette base, le projet a été repoussé pour l’année suivante. Pour la petite histoire, j’étais responsable de sécurité de la cathédrale de notre Dame de Paris, en 2016, après les attentats de 2015, mon travail avait pris beaucoup de temps et de place dans ma vie et j’avais donc transféré le dossier à la secrétaire générale (Keerthy Nair Coste), au trésorier (Vimal Saroja) et au manager de l’équipe (Ravichandran Pavadai Kannan).

En 2019, je suis revenu sur le dossier, les membres du comité, qui se sont occupés du dossier pendant mon absence, avaient envoyé 15465 mails pour expliquer les critères d’un bon tapis conforme aux exigences. À notre grande surprise, c’est le directeur sportif qui s’est chargé de choisir la base sans avoir consulté les recommandations qu’on lui avait fourni. Aujourd’hui, après 5 ans de bataille, nous avons enfin un tapis, qui est ou pas conforme, on ne le sait pas encore, et nous ne le saurons que l’année prochaine (si on joue cette année) car il faut au moins une saison pour savoir si le tapis est aux normes ou pas.

Quel lien entretien le Aulnay Cricket Club avec les autres clubs de la région Parisienne ? Y a-t-il une bonne entente générale ?

On a une très bonne entente avec l’ensemble des clubs qui sont affiliés à la FFBSC (En France, le cricket dépend de la Fédération Française de Baseball Softball via l’association France Cricket, NDLR).

Est-ce difficile de faire perdurer la passion du cricket qu’ont de nombreux joueurs issu de l’immigration Sud-Asiatique auprès des nouvelles générations dans un pays où il est est extrêmement peu médiatisé ?

Oui c’est difficile, la nouvelle génération ne connaît pas le cricket. Pour eux, c’est un sport compliqué, ils préfèrent le football. En revanch,e mon objectif serait de le faire découvrir au plus grand nombre de jeunes possible. L’année dernière j’ai effectué des sessions découvertes pour les jeunes d’Aulnay-Sous-Bois sur 6 semaines. Mais ce n’est pas assez, il faut qu’on soit plus nombreux. Je teste avec l’aide de ma femme, Community Manager, le pouvoir des réseaux sociaux qui m’ont l’air aussi d’être de bons outils de communication. Mais avec le Covid, c’est difficile de créer du contenu.

Le président Amalraj Francis, en haut tout à droite sur la photo


Selon toi, comment se développe le cricket en France ? Est-il sur la bonne voie pour enfin attirer l’attention qu’il mérite ?

Par rapport à 2004-2005, il y a de plus en plus d’équipes c’est une bonne chose mais c’est un sport qui n’est réellement pas connu par tous les Français. Il va falloir faire plus de communication sur les règles du jeu encore compliquée pour certains.

« Le cricket, c’est une combinaison du jeu d’échecs avec un sport d’endurance » Amalraj Francis Lourderadjy

Beaucoup de Français ont des stéréotypes sur ce sport, il serait long et ennuyeux et les règles trop complexes, qu’est-ce que tu leur réponds ?

C’est un sport très intéressant, qui fait travailler le corps et le cerveau. C’est comme si tu
combinais le jeu d’échecs avec un sport d’endurance. Il faut essayer au moins une fois pour comprendre ce jeu.

À titre personnel, quel est ton joueur préféré et quelles équipes supportes-tu ?

Mon héros, petit, c’était Sachin Tendulkar. Aujourd’hui c’est Mahindra Singh Dhoni (que j’ai eu la chance de rencontrer jeune). Et évidemment j’aime le jeu de tous les joueurs. Je supporte l’Inde. Et si un jour la France joue, je supporterai la France aussi si le jeu est bon. J’aime bien jouer au « Test match ».
 
Quels sont les projets ou les souhaits futurs du club pour se développer ?

Notre priorité sera de créer une équipe de jeunes qui donnera plus de dynamisme à l’équipe. Pour cela, il va falloir faire plus de session découverte au sein des écoles, journée découverte, etc. Faire plus de bruit sur les réseaux sociaux afin de susciter l’envie de jouer au cricket en France. J’espère qu’un jour, on jouera en Division 1. 

Merci pour tes réponses!

Ce fut un plaisir !

Si vous souhaitez en savoir plus sur le AulnayCricketClub, rendez-vous sur son site internet https://www.aulnaycricketclub.com/ sur sa page facebook AulnayCricketClub et sur instagram @aulnaycricketclub


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s