European Cricket League , nouveau porte-étendard du cricket européen ?

Du 29 au 31 juillet prochains, se déroulera la première European Cricket League (ECL). Pensée comme la Ligue des Champions du cricket européen par son créateur, Daniel Weston, elle regroupera huit équipes venues des quatre coins de l’Europe. La France ne sera pas absente de cette grande première puisqu’elle sera représentée par le Dreux Cricket Club, vainqueur de la Superligue 2019. Esprit du Cricket est partie à la découverte de cette nouvelle compétition, qui résonne avec le nouveau dynamisme du cricket européen.

« L’Europe n’a pas vraiment de sport de battes majeur en été. Le cricket à l’avenir sera ce sport ». Daniel Weston, international allemand de cricket d’origine australienne, a de la passion et de la confiance à revendre. Dans quelques jours, son projet va enfin se concrétiser quand huit équipes européennes vont s’affronter à La Manga, en Espagne, pour décrocher le premier trophée de l’European Cricket League.

Il faut remonter aux années 90 pour voir la dernière compétition européenne de clubs. On sait peu de choses de l’European Club Cup de cricket. Les informations sont difficiles à retrouver mais celles que nous avons obtenu montrent que la France y avait une place de choix. Ainsi, le Thoiry Cricket Club remporte l’édition de 1992, devenant le premier club français à remporter un titre de champion d’Europe en sport collectif, un an avant Limoges en basket et l’OM en football. Thoiry accueille également la compétition en 1994. Puis c’est le Paris Université Club qui s’y illustre en atteignant la finale en 1998 et les demi-finales en 1995 et 1999. On ne trouve plus trace d’une compétition européenne de clubs dans les années 2000.

Pourquoi son retour en 2019 ? « Il y a 23 millions de fans de cricket en Europe, avec actuellement très peu de notoriété, de promotion, de plateforme de diffusion ou de compétition européenne pour ce jeu sur son propre continent » nous explique Daniel Weston. Il est vrai que les meilleures compétitions de clubs ou de franchises restent cantonnées aux îles britanniques avec le County Championship anglais ou les mini-championnats T20 à base de franchises comme le T20 Blast pour les hommes et la Kia Super League féminine (voir notre inside lors d’un match KSL à Londres en 2018).

Le cricket européen en plein boom, notamment grâce aux réfugiés

D’ailleurs, un mois après l’annonce officielle de l’European Cricket League, une nouvelle compétition T20 était lancée par un groupe d’investisseurs et les fédérations écossaise, irlandaise et néerlandaise, l’Euro T20 Slam. La première édition se déroulera du 30 août au 22 septembre avec deux franchises par pays et 33 matchs répartis entre l’Écosse, l’Irlande et les Pays-Bas. Si le système de franchises arrive enfin sur le continent via l’Euro T20 Slam, l’ECL souhaite emprunter une autre voie, mettant à l’honneur les clubs des pays européens et les fédérations nationales, comme le souligne Daniel Weston « Tous les pays impliqués sont extrêmement enthousiastes et les pays non impliqués aimeraient y adhérer dès que possible. Je voulais que le concept reste clair et crédible. J’ai donc choisi 8 pays en fonction de leur potentiel de cricket. À l’avenir, si la ligue est viable, je la développerai pour couvrir plus de pays ».

La plupart des choix sont par ailleurs logiques. Un grand nombre de clubs représente des pays où le cricket connaît un fort dynamisme, notamment avec l’arrivée de nombreux réfugiés issus de pays du cricket, comme l’Afghanistan. Ainsi, l’Allemagne du cricket est passé de 80 équipes en 2012 à 350 en 2019. Même effet, dans une moindre mesure, en France où France Cricket enregistre environ 1500 membres contre 1000 en 2013. La fédération dispose désormais d’une cinquantaine de clubs avec la création d’équipes de réfugiés, particulièrement dans le nord de la France comme les clubs de Saint Omer, d’Amiens, de Valenciennes ou d’Arras. D’autres régions françaises connaissent la création de tels clubs.

large_Sans_titre_-_1-01-1500556164-1500556200
Campagne de financement participatif des SOCCS de Saint Omer, club référence en matière d’intégration des réfugiés

Ce phénomène, où le cricket sert l’intégration et la compréhension mutuelle entre les cultures, se voit un peu partout en Europe. L’arrivée de réfugiés Rohingyas en Irlande a donné un nouveau souffle au cricket irlandais. La Suède comptait une douzaine de clubs en 2014. En quatre ans, ce chiffre est passé à plus de 70.

Loin d’être une crise migratoire, le flux de migrants ouvre de nouvelles perspectives aux États mais aussi au monde sportif. L’ICC l’a bien compris. La fédération internationale, déjà engagée dans un développement des pratiques jeune et féminine depuis plusieurs années, souhaite surfer sur cette nouvelle vague. En mars 2019, elle a réuni 30 nations européennes à Munich pour travailler sur la mutualisation des efforts de développement entre les fédérations nationales. ICC Europe est devenu un acteur majeur du cricket européen. Si l’ICC a lancé des offensives sur les USA et le Japon, elle n’a pas oublié le vieux continent. Par exemple, certains pays européens, comme l’Allemagne et la Belgique, ont pu accueillir la tournée du trophée de la Coupe du Monde 2019. Un symbole.

Il faut dire que l’ICC bénéficie de la popularité et de l’accessibilité du T20 pour aller chercher de nouveaux marchés, là où le format Test est jalousement gardé par quelques nations, sous le patronage autoritaire du board indien. Or, il existe une réelle demande au niveau mondial pour une ouverture du cricket en dehors de la zone d’influence du Commonwealth. C’est pourquoi l’ICC a validé de nouveaux tournois se jouant en dehors du Commonwealth comme l’ECL, l’EuroT20 Slam mais aussi la T10 League aux Émirats Arabes Unis (créée en 2017).

« L’ICC fait beaucoup pour développer le jeu au niveau des fédérations et des équipes nationales », remarque Daniel Weston. « Je souhaite développer le cricket national au niveau des clubs à partir de la base. Le cricket devrait pouvoir utiliser la plateforme club pour se développer rapidement. Les sports européens se sont structurés autour des clubs, donc le cricket devrait pouvoir utiliser les clubs comme plateforme pour se développer rapidement ».

Même son de cloche du côté de Dreux où son président, Asif Zahir, voit l’ECL d’un bon œil « Maintenant, avec cette ligue, les championnats domestiques, surtout les premières divisions, vont être très importants, car les vainqueurs vont participer chaque année à l’ECL ». Asif Zahir est également le président de la commission des équipes nationales à France Cricket. Pour lui, l’ECL « est une très bonne occasion de rencontrer et voir les niveaux de jeu des autres pays européens ».

Il ajoute « depuis 2013 , le cricket français a beaucoup changé. Les championnat se sont beaucoup améliorés et je pense que dans les années à venir, le cricket en France va avoir une progression importante, surtout que France Cricket fait beaucoup d’efforts pour les jeunes en France ».

Augmenter le niveau de jeu du cricket européen, développer les clubs et recruter de jeunes joueurs, c’est là aussi des ambitions que partage Daniel Weston « Je m’attends à ce que l’ECL motive les joueurs de cricket actuels à vouloir gagner leurs championnats nationaux, à inciter les joueurs de cricket non actifs à finalement rejoindre un club et à trouver une équipe, et à inspirer les parents européens à commencer à faire plus d’efforts pour développer le cricket jeune ».

Une préoccupation que l’on retrouve également en Angleterre qui fait face à une véritable désaffection pour ce sport qu’ils ont inventé. Le cricket anglais et gallois a perdu 20 % de ses effectifs en trois ans et de nombreux clubs de village ont du cesser leurs activités. Seulement 5 % des enfants anglais placent le cricket dans leur top 5 des sports préférés. A l’occasion de la Coupe du Monde, le board anglais (ECB) a lancé une campagne pour recruter 1 millions d’enfants et investit 200 millions d’euros pour changer les formules des championnats, souhaitant passer à un nouveau format, le 100-balls, afin de ramener la durée des matchs à 2h30 (nous vous en parlions ici).

L’ECL, mode d’emploi

L’European Cricket League fera mieux puisqu’elle se jouera en T10, un format 10 overs permettant des matchs de 90 minutes comme au football. Quand on sait que le comité de l’ECL compte plusieurs membres de l’UEFA, ce n’est pas étonnant.

ECL19_Teams_Logo+1600x900Mais à quoi va ressembler l’European Cricket League ? Comme dit précédemment, la compétition se tiendra sur 3 jours à La Manga (Espagne) en format T10. Les huit équipes participantes sont :

* V.O.C Rotterdam : champion des Pays-Bas 2018, c’est le grand favori. Le cricket néerlandais domine l’Europe non britannique depuis les années 90. Son niveau lui a permis d’intégrer le top 15 mondial en T20 et en ODI (One Day International). C’est également le doyen des clubs puisqu’il a été créé en 1895. Il a remporté 11 titres de champion des Pays-Bas dans son histoire.

* Svanholm CC : vice-champion du Danemark, le club s’est qualifié par un tournoi T20 national. Créé en 1956, il a conquis pas moins de 27 titres de champion. Le Danemark a terminé invaincu de sa poule, la même que la France, lors des qualifiers pour la coupe du monde T20 2020, terminant 4ème de la finale régionale Europe. Elle fait partie des top nations européennes non britanniques depuis les années 90.

* SG FINDORFF de Bremen : les champions allemands vont représenter un pays devenu l’une des top nations du continent dans les années 2010. L’équipe nationale a terminé deuxième de sa poule des qualifiers de la coupe du monde T2 2020, derrière le Danemark et devant la France. Puis, elle a terminé 2ème de la finale régionale Europe, derrière Jersey.

* Janjua CC de Brescia : L’Italie a également bien figuré dans les qualifiers de la coupe du monde T20 2020 puisqu’elle a fini 2ème de son groupe et 3ème de la finale régionale Europe. Elle est également devenue une référence sur le continent depuis les années 2010.

* Catalyuna CC : créé en 2008, les catalans ont remporté deux titres de champions d’Espagne dont celui de 2018. L’Espagne avait terminé 3ème de sa poule en qualifiers.

* Cluj CC : champion de Roumanie en 2018 pour la première fois depuis leur création en 2009. La Roumanie n’a pas participé aux qualifiers pour la coupe du monde T2 2020.

* Saint Petersburgh Lions : pas d’infos sur l’équipe mais on notera qu’en ce mois de juillet, le cricket n’a pas été inclus dans la liste des sports par la Russie.

* Dreux Cricket Club : le club français a été créé en 1993 et fait partie des équipes qui ont dominé les 19 premières années du 21ème siècle en France avec 4 titres (2001, 2006, 2016 et 2018) et de très nombreuses finales. En revanche, au niveau européen, la France évolue un ou deux crans en dessous des Pays-Bas, Italie, Danemark et Allemagne, les Bleus terminant 4ème de leur poule en qualifier, derrière le Danemark et l’Allemagne.

European-T20-Cricket-League

Comme d’autres participants de l’ECL, l’objectif de Dreux est de revenir avec le trophée. Mission impossible ? Pas nécessairement quand on sait que Thoiry ou le PUC ont performé dans les années 90 alors que l’équipe nationale était une nation mineure du cricket à l’échelle européenne. En tout cas, en jouant le premier match de l’ECL face à Rotterdam, Dreux marquera l’histoire du cricket européen.

Au-delà du sportif, reste à savoir si l’ECL va pouvoir s’inscrire dans la durée et offrir aux clubs des nations européennes, aujourd’hui éloignées de la sphère d’influence du cricket, un nouvel espace pour se faire connaître et de se développer. Daniel Weston y croît fermement : « Le cricket parle de passion, d’émotion, de détermination et d’inspiration. L’ECL créera un environnement dans lequel les clubs auront très envie de gagner, sur une grande scène mondiale, avec des prize moneys. Attendez-vous donc à voir de l’action intense dans l’European Cricket League ». On le souhaite afin que le cricket se débarrasse de son image de sport compliqué et ennuyeux.

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s